Login

Register

Login

Register

Procédures ISO-9000 - Balances industrielles

À l’arrivée sur le site, le technicien doit effectuer les vérifications suivantes :

 

Vérification visuelle :

Fabriquant de la balance.

Numéro du modèle.

Numéro de série.

Capacité en kilogrammes ou en grammes.

Graduation en kilogrammes ou en grammes.

Section ou division ou se situe la balance dans l’usine.

Vérifier si la balance est libre, c’est à dire sans contact avec des objets, saletés, etc…

 

N .B.  : Pour la vérification ISO 9000, la balance doit être vérifier dans l’état dans laquelle nous la trouvons. Cela donne exactement l’erreur en production.

 

 

Test d’excentricité – Vérification de chaque coin :

Les coins seront vérifiés à 25% de la capacité de la balance.

Noter l’indication pour chaque coin.

Si les coins sont identiques, passer à l’étape suivante, sinon les coins doivent être ajustés.

 

Test et vérification pour ajustement initiale:

Placer les poids-épreuve à 25% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 50% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 75% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 100% de la capacité de la balance et noter le résultat.

 

Normes :

Si la balance est ‘’hors normes’’ le contremaître ou le superviseur ou la personne responsable doit être immédiatement avisé.

Si aucune personne ne peut être rejoint, avisé le responsable de l’instrumentation.

La tolérance (erreur +/-) ne doit pas excéder 1%.

 

Vérification et nettoyage de la balance :

Après la première vérification avec poids, nous devons enlever tous les couvercles et vérifier les composantes internes et externes (boîte de jonction, cellules de charges et indicateur numérique).

Vérifier l’usure des pièces et le bon fonctionnement de l’équipement.

Si tout est en ordre, nous pouvons faire les ajustements nécessaires et refermer les couvercles.

 

Pièces brisées ou usées :

Si le technicien trouve des pièces usées ou brisées, il ne peut effectuer une bonne vérification.

Il avise alors la ou les personnes concernées afin d’effectuer le changement de ces pièces et pour remettre la balance en bon état.

 

Ajustement final :

Vérifier la balance tel que fait à l’étape 3.

Faire les ajustements nécessaires sans aucune erreur si possible

Refermer l’indicateur et installer un ‘’Sceau’’ pour empêcher toute intrusion.

 

Équipement utilisé :

Chaque poids-épreuve est numéroté et inspecté à chaque année.

Un certificat de vérification est émis pour chaque poids ou pour un groupe de poids.

À chaque inspection, un rapport est fourni et les numéros des poids y sont inscrits.

À chaque inspection, les mêmes poids doivent être utilisés sur la même balance.

 

Remarques du technicien :

Sur chaque rapport de vérification, le technicien ajoute ses commentaires sur l’état général de l’équipement.

Avant de commencer une autre balance, le rapport doit être complété.

Procédures ISO-9000 - Balances de laboratoire

À l’arrivée sur le site, le technicien doit effectuer les vérifications suivantes :

 

Vérification visuelle :

Fabriquant de la balance.

Numéro du modèle.

Numéro de série.

Capacité en kilogrammes ou en grammes.

Graduation en kilogrammes ou en grammes.

Section ou division ou se situe la balance dans l’usine.

Vérifier si la balance est libre, c’est à dire sans contact avec des objets, saletés, etc…

 

N .B.  : Pour la vérification ISO 9000, la balance doit être vérifier dans l’état dans laquelle nous la trouvons. Cela donne exactement l’erreur en production.

 

 

Test d’excentricité – Vérification de chaque coin :

Les coins seront vérifiés à 25% de la capacité de la balance.

Noter l’indication pour chaque coin.

Si les coins sont identiques, passer à l’étape suivante, sinon les coins doivent être ajustés.

 

Test et vérification pour ajustement initiale:

Placer les poids-épreuve à 25% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 50% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 75% de la capacité de la balance et noter le résultat.

Placer les poids-épreuve à 100% de la capacité de la balance et noter le résultat.

 

Normes :

Si la balance est ‘’hors normes’’ le contremaître ou le superviseur ou la personne responsable doit être immédiatement avisé.

Si aucune personne ne peut être rejoint, avisé le responsable de l’instrumentation.

La tolérance (erreur +/-) ne doit pas excéder 1%.

 

Vérification et nettoyage de la balance :

Après la première vérification avec poids, nous devons enlever tous les couvercles et vérifier les composantes internes et externes (boîte de jonction, cellules de charges et indicateur numérique).

Vérifier l’usure des pièces et le bon fonctionnement de l’équipement.

Si tout est en ordre, nous pouvons faire les ajustements nécessaires et refermer les couvercles.

 

Pièces brisées ou usées :

Si le technicien trouve des pièces usées ou brisées, il ne peut effectuer une bonne vérification.

Il avise alors la ou les personnes concernées afin d’effectuer le changement de ces pièces et pour remettre la balance en bon état.

 

Ajustement final :

Vérifier la balance tel que fait à l’étape 3.

Faire les ajustements nécessaires sans aucune erreur si possible

Refermer l’indicateur et installer un ‘’Sceau’’ pour empêcher toute intrusion.

 

Équipement utilisé :

Chaque poids-épreuve est numéroté et inspecté à chaque année.

Un certificat de vérification est émis pour chaque poids ou pour un groupe de poids.

À chaque inspection, un rapport est fourni et les numéros des poids y sont inscrits.

À chaque inspection, les mêmes poids doivent être utilisés sur la même balance.

 

Remarques du technicien :

Sur chaque rapport de vérification, le technicien ajoute ses commentaires sur l’état général de l’équipement.

Avant de commencer une autre balance, le rapport doit être complété.